Le ciel gardait son aspect campagnard, sa crudité des vacances, tandis que la ville s’assombrissait, Larbaud Valéry

Le ciel gardait son aspect campagnard, sa crudité des vacances, tandis que la ville s’assombrissait, prenait son air morose.
Amants, heureux amants (1923)
Citations de Valéry Larbaud
Valéry Larbaud

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.