Le christianisme, avant tout, console; mais il y a des âmes naturellement heureuses et qui n’ont pas Gide André

Le christianisme, avant tout, console; mais il y a des âmes naturellement heureuses et qui n’ont pas besoin d’être consolées. Alors, celles-ci, le christianisme commence par les rendre malheureuses, n’ayant sinon pas d’action sur elles.
Journal 1889-1939
Citations de André Gide
André Gide

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.