Le champ est labouré, on n’a plus besoin des boeufs qui ont tiré la charrue, et on ne se soucie pas Alembert Jean le Rond d’

Le champ est labouré, on n’a plus besoin des boeufs qui ont tiré la charrue, et on ne se soucie pas de les nourrir; j’ai tiré, sire, la charrue le mieux que j’ai pu.
Lettre au roi de Prusse, 8 novembre 1771
Citations de Jean le Rond d’Alembert
Jean le Rond d’Alembert