Le chagrin pour les morts est une niaiserie. Une illusion également. C’est sur nous-mêmes que nous p Léautaud Paul

Le chagrin pour les morts est une niaiserie. Une illusion également. C’est sur nous-mêmes que nous pleurons, sur le vide ou la privation qu’ils nous laissent. Eux, ils sont morts, c’est-à-dire: ils ne sont plus rien. Pleurer sur eux ne rime à rien.
Passe-temps (1929)
Citations de Paul Léautaud
Paul Léautaud

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.