La volupté singe la mort; cette fausse agonie, ce faux dernier hoquet, ces corps étendus, immobiles Mauriac François

Ajouter un commentaire

La volupté singe la mort; cette fausse agonie, ce faux dernier hoquet, ces corps étendus, immobiles et comme frappés de plaisir.
Souffrances et bonheur du chrétien (1931)
Citations de François Mauriac
François Mauriac

Laisser une réponse