La victoire a cent pères, mais la défaite est orpheline. Kennedy John Fitzgerald

2 Commentaires

La victoire a cent pères, mais la défaite est orpheline.
Citations de John Fitzgerald Kennedy
John Fitzgerald Kennedy

2 réponses à “La victoire a cent pères, mais la défaite est orpheline. Kennedy John Fitzgerald”

  1. Lars

    Cette citation est d'origine du conte Galeazzo Ciano était le Ministre des Affaires de Mussolini.

    Répondre
    • Proverbe amitié

      Gian Galeazzo Ciano, comte de Cortellazzo et de Buccari (Livourne, Italie, 18 mars 1903 – Verona, Italie, 11 janvier 1944) était un homme politique italien.

      En 1943, découragé par les échecs militaires italiens, et hostile à l'alliance avec l'Allemagne, il pressent que la poursuite de la Seconde Guerre mondiale souhaitée par Mussolini plongera le pays dans le chaos. Écarté par Mussolini en février 1943, il est nommé ambassadeur d'Italie auprès du Saint-Siège. Lors du Grand Conseil du fascisme du 25 juillet 1943, il vote pour l'ordre du jour présenté par le comte Dino Grandi demandant de rendre tous les pouvoirs au roi et à l'armée, et donc la destitution du Duce. Arrêté par les Allemands, son épouse Edda tentera en vain d'obtenir sa libération en échange du journal de son époux, I diari 1936 – 1943. Il sera finalement livré au gouvernement de la République de Salò qui, après un procès à Vérone manipulé par les nazis, le feront fusiller avec quatre des membres du Grand Conseil qui avaient voté pour l'ordre du jour Grandi. Mussolini refuse de signer la demande de grâce de son propre gendre, qui lui est cependant présentée après l'exécution.

      Répondre

Laisser une réponse