La vertu par elle-même ne donne aucune consolation, lorsqu’on a perdu un ami; et le coeur de l’homme Jean-Paul Johann Paul Friedrich Richter, dit

Ajouter un commentaire

La vertu par elle-même ne donne aucune consolation, lorsqu’ on a perdu un ami; et le coeur de l’ homme blessé par l’ amitié continue toujours à saigner cruellement, sans que le génie de l’ amour puisse le guérir.
Pensées extraites de tous les ouvrages de Johann Paul Friedrich Richter dit Jean-Paul
Citations de Johann Paul Friedrich Richter, dit Jean-Paul
Johann Paul Friedrich Richter, dit Jean-Paul

Laisser une réponse