La vaste coupe à qui, ce soir, je ferai signe – Me versera deux fois de sa richesse insigne. – Khayyam Omar

Ajouter un commentaire

La vaste coupe à qui, ce soir, je ferai signe
Me versera deux fois de sa richesse insigne.
Divorçant de raison et de religion,
Pour épouse j’ aurai la fille de la vigne.
Rubaïyat, 77
Citations de Omar Khayyam
Omar Khayyam

Laisser une réponse