La touche, quelquefois trop peu soignée dans Fontenelle, est, dans Marivaux, peinée et tourmentée. Alembert Jean le Rond d’

Ajouter un commentaire

La touche, quelquefois trop peu soignée dans Fontenelle, est, dans Marivaux, peinée et tourmentée.
Eloges, Marivaux
Citations de Jean le Rond d’ Alembert
Jean le Rond d’ Alembert

Laisser une réponse