La terre prolongeait en bas, immense et sombre, – Les continents battus par la houle des mers; – Au- Leconte de Lisle Charles Marie René

La terre prolongeait en bas, immense et sombre, – Les continents battus par la houle des mers; – Au-dessus flamboyait le ciel plein d’univers; – Mais Lui ne regardait que l’abîme de l’ombre.
La tristesse du Diable
Citations de Charles Marie René Leconte de Lisle
Charles Marie René Leconte de Lisle

One Response

  1. dicocitations novembre 8, 2010

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.