La terre entière, continuellement imbibée de sang, n’est qu’un autel immense où tout ce qui vit doit Maistre Joseph de

La terre entière, continuellement imbibée de sang, n’est qu’un autel immense où tout ce qui vit doit être immolé sans fin, sans mesure, sans relâche, jusqu’à la consommation des choses, jusqu’à l’extinction du mal, jusqu’à la mort de la mort.
Les Soirées de Saint-Pétersbourg (1821)
Citations de Joseph de Maistre
Joseph de Maistre