La supériorité de l’arbre sur l’être humain, c’est que lorsqu’il meurt il tient généralement debout Langlois Denis

La supériorité de l’arbre sur l’être humain, c’est que lorsqu’il meurt il tient généralement debout un certain temps.
N’avouez jamais, on pourrait vous croire, Voix d’encre n° 34 (mars 2006)
Citations de Denis Langlois
Denis Langlois

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.