La soupe était froide, couverte d’yeux de graisse qui se figeaient. Zola Emile

Ajouter un commentaire

La soupe était froide, couverte d’ yeux de graisse qui se figeaient.
La Terre (1887)
Citations de Emile Zola
Emile Zola

Laisser une réponse