La raison pour laquelle nous tenons tant à penser du bien des autres, c’est que nous avons peur pour Wilde Oscar

Ajouter un commentaire

La raison pour laquelle nous tenons tant à penser du bien des autres, c’est que nous avons peur pour nous-mêmes.
Le Portrait de Dorian Gray (1891)
Citations de Oscar Wilde
Oscar Wilde

Laisser une réponse