La puissance n’est, en fin de compte, que la capacité d’infliger de la souffrance à autrui. Sturgeon Theodore

La puissance n’est, en fin de compte, que la capacité d’infliger de la souffrance à autrui.
Cristal qui songe (1952)
Citations de Theodore Sturgeon
Theodore Sturgeon