La première personne à qui tu mens, quand tu mens, c’est toi-même. Et pour que tu te mentes c’est po Chraïbi Driss

La première personne à qui tu mens, quand tu mens, c’est toi-même. Et pour que tu te mentes c’est pour te leurrer toi-même. Et pour que tu te leurres il faut qu’à tes propres yeux tu ne vailles pas grand-chose.
Le Passé simple (1954)
Citations de Driss Chraïbi
Driss Chraïbi