La plaintive élégie, en longs habits de deuil, – Sait, les cheveux épars, gémir sur un cerceuil. Boileau-Despréaux Nicolas

La plaintive élégie, en longs habits de deuil, – Sait, les cheveux épars, gémir sur un cerceuil.
L’Art poétique (1674)
Citations de Nicolas Boileau-Despréaux
Nicolas Boileau-Despréaux

One Response

  1. Cochonfucius avril 8, 2011

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.