La persévérance n’est digne ni de blâme ni de louange, parce qu’elle n’est que la durée des goûts et La Rochefoucauld François, duc de

Ajouter un commentaire

La persévérance n’ est digne ni de blâme ni de louange, parce qu’ elle n’ est que la durée des goûts et des sentiments, qu’ on ne s’ ôte et qu’ on ne se donne point.
Réflexions ou Sentences et Maximes morales (1664), 177
Citations de François, duc de La Rochefoucauld
François, duc de La Rochefoucauld

Laisser une réponse