La pensée se glace en se traduisant en phrases, et les plus douces émotions de l’amour ressemblent a Nerval Gérard de

La pensée se glace en se traduisant en phrases, et les plus douces émotions de l’amour ressemblent alors à ces plantes desséchées que l’on presse entre des feuillets afin de les conserver.
Aurélia ou Le rêve et la vie (1855)
Citations de Gérard de Nerval
Gérard de Nerval