La parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, q Flaubert Gustave

Ajouter un commentaire

La parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles.
Madame Bovary (1857), II, 12
Citations de Gustave Flaubert
Gustave Flaubert

Laisser une réponse