La paresse a cela de mortel que, dès qu’on en triomphe, on la sent déjà qui renaît. Renard Jules

La paresse a cela de mortel que, dès qu’ on en triomphe, on la sent déjà qui renaît.
Journal
Citations de Jules Renard
Jules Renard

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.