La musique, le plus sensuel des arts pour les âmes amoureuses, fut le truchement de leurs idées, et Balzac Honoré de

Ajouter un commentaire

La musique, le plus sensuel des arts pour les âmes amoureuses, fut le truchement de leurs idées, et ils prenaient plaisir à répéter une même phrase en épanchant la passion dans ces belles nappes de sons où leurs âmes vibraient sans obstacle.
L’Enfant maudit (1831)
Citations de Honoré de Balzac
Honoré de Balzac

Laisser une réponse