- Dico – Citations - https://www.dico-citations.com -

La musique du bal bourdonnait encore à ses oreilles, et elle faisait des efforts pour se tenir éveil Flaubert Gustave

La musique du bal bourdonnait encore à ses oreilles, et elle faisait des efforts pour se tenir éveillée, afin de prolonger l’ illusion de cette vie luxueuse qu’ il lui faudrait tout à l’ heure abandonner.
Madame Bovary (1857), I, 8 [1]
Citations de Gustave Flaubert [2]
Gustave Flaubert [3]