La main qui l’avait étreint par derrière au moment où il tombait, et dont, en perdant connaissance, Hugo Victor

La main qui l’avait étreint par derrière au moment où il tombait, et dont, en perdant connaissance, il avait senti le saisissement, était celle de Jean Valjean.
Les Misérables (1862)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo