La joie de Psyché fut grande, si l’on doit appeler joie ce qui est proprement extase: encore ce mot La Fontaine Jean de

La joie de Psyché fut grande, si l’on doit appeler joie ce qui est proprement extase: encore ce mot est-il faible, et n’exprime pas la moindre partie du plaisir que reçut la belle.
Les Amours de Psyché et de Cupidon (1669), I
Citations de Jean de La Fontaine
Jean de La Fontaine

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.