La jeunesse a une patience infinie, et d’autant plus méritoire que le temps, pour elle, se traîne av Dutourd Jean

La jeunesse a une patience infinie, et d’autant plus méritoire que le temps, pour elle, se traîne avec une lenteur désespérante.
Les Horreurs de l’amour (1963)
Citations de Jean Dutourd
Jean Dutourd

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.