La fortune résultant de la différence entre dépenses et recettes, les riches encaissent plus volonti Bouvard Philippe

La fortune résultant de la différence entre dépenses et recettes, les riches encaissent plus volontiers qu’il ne décaissent. C’est même à cette particularité qu’ils se reconnaissent des pauvres qui, eux, n’ont nul crédit à espérer.
Mille et une pensées (2005)
Citations de Philippe Bouvard
Philippe Bouvard

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.