La femme se libère de l’homme. Mais surtout de l’enfant, sacrifié, saccagé. Guth Paul

La femme se libère de l’homme. Mais surtout de l’enfant, sacrifié, saccagé.
Lettres à votre fils qui en a ras le bol (1976)
Citations de Paul Guth
Paul Guth