La femme naît libre et demeure égale à l’homme en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être Gouges Marie Gouze, dite Marie-Olympe de

Ajouter un commentaire

La femme naît libre et demeure égale à l’ homme en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’ utilité commune.
Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne (1791), Article premier
Citations de Marie Gouze, dite Marie-Olympe de Gouges
Marie Gouze, dite Marie-Olympe de Gouges

Laisser une réponse