La faveur que l’ode semble avoir perdue, l’épître paraît l’avoir gagnée. Alembert Jean le Rond d’

Ajouter un commentaire

La faveur que l’ ode semble avoir perdue, l’ épître paraît l’ avoir gagnée.
Réflexions sur la poésie
Citations de Jean le Rond d’ Alembert
Jean le Rond d’ Alembert

Laisser une réponse