La conscience est une poltronne, qui, quand elle n’a pas eu assez de force pour prévenir une faute, Goldsmith Oliver

Ajouter un commentaire

La conscience est une poltronne, qui, quand elle n’ a pas eu assez de force pour prévenir une faute, a rarement assez de justice pour punir le coupable, en l’ accusant.
Le Vicaire de Wakefield
Citations de Oliver Goldsmith
Oliver Goldsmith

Laisser une réponse