La connaissance doit avoir sur quoi s’appuyer pour pouvoir tomber juste. Or sur quoi elle s’appuie ( Zhuangzi (Tchouang-Tseu)

La connaissance doit avoir sur quoi s’appuyer pour pouvoir tomber juste. Or sur quoi elle s’appuie (le langage) n’est justement pas fixe.
Chapitre VI
Citations de Zhuangzi (Tchouang-Tseu)
Zhuangzi (Tchouang-Tseu)

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.