La beauté de Sarah n’était ni dans les traits de son visage, ni dans sa silhouette, elle était dans Decoin Didier

La beauté de Sarah n’était ni dans les traits de son visage, ni dans sa silhouette, elle était dans sa certitude de trouver Gaudion, et qu’ils s’aimeraient.
La Promeneuse d’oiseaux (1996)
Citations de Didier Decoin
Didier Decoin

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.