La beauté de Sarah n’était ni dans les traits de son visage, ni dans sa silhouette, elle était dans Decoin Didier

Ajouter un commentaire

La beauté de Sarah n’ était ni dans les traits de son visage, ni dans sa silhouette, elle était dans sa certitude de trouver Gaudion, et qu’ ils s’ aimeraient.
La Promeneuse d’oiseaux (1996)
Citations de Didier Decoin
Didier Decoin

Laisser une réponse