L’obsession de la mort, du temps, est un poison, dirai-je mortel, qui minerait toute possibilité de Perros Georges

L’obsession de la mort, du temps, est un poison, dirai-je mortel, qui minerait toute possibilité de bonheur, si le bonheur était en ce monde autre chose qu’un voeu.
Papiers collés 1 (1973)
Citations de Georges Perros
Georges Perros