L’impossibilité d’outrager la nature est, selon moi, le plus grand supplice de l’homme. Sade Donatien Alphonse François, marquis de

L’impossibilité d’outrager la nature est, selon moi, le plus grand supplice de l’homme.
La Nouvelle Justine (1795)
Citations de Donatien Alphonse François, marquis de Sade
Donatien Alphonse François, marquis de Sade