L’humanité devient trop bruyante et trop industrielle, aux dépens de sa quiétude morale. Dostoïevski Fiodor Mikhaïlovitch

L’humanité devient trop bruyante et trop industrielle, aux dépens de sa quiétude morale.
L’Idiot (1868)
Citations de Fiodor Dostoïevski
Fiodor Dostoïevski

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.