L’honneur de le louer m’est un trop digne prix. Boileau-Despréaux Nicolas

Ajouter un commentaire

L’ honneur de le louer m’ est un trop digne prix.
Satires (1660-1711)
Citations de Nicolas Boileau-Despréaux
Nicolas Boileau-Despréaux

Laisser une réponse