L’excès de la pudeur et sa sévérité découragent d’aimer les âmes tendres et timides, justement celle Stendhal Henri Beyle, dit

L’excès de la pudeur et sa sévérité découragent d’aimer les âmes tendres et timides, justement celles qui sont faites pour donner et sentir les délices de l’amour.
De l’amour (1822)
Citations de Henri Beyle, dit Stendhal
Henri Beyle, dit Stendhal