L’esprit tantôt nie aveuglément l’infini actuel au nom d’un finitisme sans conviction, tantôt parie  Jankélévitch Vladimir

L’esprit tantôt nie aveuglément l’infini actuel au nom d’un finitisme sans conviction, tantôt parie Jankélévitch Vladimir

L’ esprit tantôt nie aveuglément l’ infini actuel au nom d’ un finitisme sans conviction, tantôt parie dans la nuit pour un absolu.
Le Je-ne-sais-quoi et le Presque-rien (1980)
Citations de Vladimir Jankélévitch
Vladimir Jankélévitch

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.