L’effroyable tempête que nous traversons nous rendra-t-elle à nous-même en nous rendant notre sens c Fauré Gabriel Urbain

L’effroyable tempête que nous traversons nous rendra-t-elle à nous-même en nous rendant notre sens commun, c’est-à-dire le goût de la clarté dans la pensée, de la sobriété et de la pureté dans la forme, le dédain du gros effet!
Avril 1915.
Citations de Gabriel Urbain Fauré
Gabriel Urbain Fauré

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.