L’écriture automatique ouvre sans cesse de nouvelles portes sur l’inconscient et, au fur et à mesure Eluard Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul

L’écriture automatique ouvre sans cesse de nouvelles portes sur l’inconscient et, au fur et à mesure qu’elle le confronte avec la conscience, avec le monde, elle en augmente le trésor.
Donner à voir (1939)
Citations de Paul Éluard
Paul Éluard