L’azur du ciel, traversé par des bandes verdâtres, sembla se décomposer dans une lumière louche. Chateaubriand François René, vicomte de

L’azur du ciel, traversé par des bandes verdâtres, sembla se décomposer dans une lumière louche.
Les Martyrs (1809)
Citations de François-René de Chateaubriand
François-René de Chateaubriand