L’aveu des fautes ne coûte guère à ceux qui sentent en eux de quoi les réparer. Lambert Anne Thérèse de Marguenat de Courcelles, marquise de

Ajouter un commentaire

L’aveu des fautes ne coûte guère à ceux qui sentent en eux de quoi les réparer.
Avis d’une mère à son fils (1726)
Citations de Anne Thérèse de Marguenat de Courcelles, marquise de Lambert
Anne Thérèse de Marguenat de Courcelles, marquise de Lambert

Laisser une réponse