L’argent tombe sur le monde, comme une vérole sur le pauvre peuple, bien après la pensée, bien après Ormesson Jean Lefèvre, comte d’

L’argent tombe sur le monde, comme une vérole sur le pauvre peuple, bien après la pensée, bien après l’émotion, le cri, le rire, la parole, et après l’écriture.
Un jour je m’en irai, sans en avoir tout dit (2013)
Citations de Jean d’Ormesson
Jean d’Ormesson

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.