L’amour est comme la fièvre, il naît et s’éteint sans que la volonté y ait la moindre part. Stendhal Henri Beyle, dit

Ajouter un commentaire

L’ amour est comme la fièvre, il naît et s’ éteint sans que la volonté y ait la moindre part.
De l’amour (1822)
Citations de Henri Beyle, dit Stendhal
Henri Beyle, dit Stendhal

Laisser une réponse