L’amour écorche les coudes. Un être nous séduit-il et que nous l’aimions, ses verrues nous captivent Chapelan Maurice

L’amour écorche les coudes. Un être nous séduit-il et que nous l’aimions, ses verrues nous captivent du grain de beauté à la jambe de bois. Aimer son prochain comme soi-même pour l’amour de soi est le commandement unique de l’amour.
Amours Amour (1967)
Citations de Maurice Chapelan
Maurice Chapelan

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.