L’ame qui n’a point de but estably, elle se perd: car, comme on dict, c’est n’estre en aucun lieu, q Montaigne Michel Eyquem de

L’ame qui n’a point de but estably, elle se perd: car, comme on dict, c’est n’estre en aucun lieu, que d’estre par tout.
Essais, I, 8
Citations de Michel de Montaigne
Michel de Montaigne