L’abîme profond s’ouvre; un dosme est une corde – Qui pend dans l’ombre énorme et se perd dans le Hugo Victor

L’abîme profond s’ouvre; un dosme est une corde
Qui pend dans l’ombre énorme et se perd dans le puits.
La Légende des siècles (1859), Le Gibet
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo