Jeunes gens le temps est devant vous comme un cheval échappé – Qui le saisit à la crinière entre Aragon Louis

Ajouter un commentaire

Jeunes gens le temps est devant vous comme un cheval échappé
Qui le saisit à la crinière entre ses genoux qui le dompte
N’ entend désormais que le bruit des fers de la bête qu’ il monte
Trop à ce combat nouveau pour songer au bout de l’ équipée.
Le Roman inachevé (1956), La beauté du diable
Citations de Louis Aragon
Louis Aragon

Laisser une réponse