Je vous tiens, continua-t-il, par votre ombre, et vous ne m’échapperez pas : un homme riche comme v Chamisso de Boncourt Adelbert von

Ajouter un commentaire

Je vous tiens, continua-t-il, par votre ombre, et vous ne m’échapperez pas : un homme riche comme vous a besoin de ce meuble, et vos n’avez que le tort de ne pas l’avoir senti plus tôt.
L’étrange histoire de Peter Schlemihl ou l’homme qui a vendu son ombre (1822)
Citations de Adelbert von Chamisso de Boncourt
Adelbert von Chamisso de Boncourt

Laisser une réponse